La revanche de Samson, la vieille review

Alors là on entre dans un des premiers trucs que j’assume à peu près d’avoir écrit en terme de review cinéma. Il faut savoir que j’ai pas une grosse culture ciné, et qu’en 2007, c’était pire (je sais pas si on peut avoir une culture qui régresse d’année en année ceci dit). Je regardais presque que des nanars, mais riez pas, c’est souvent par là que j’ai regardé plein de bons films.

J’ai tripatouillé un peu dans la review, quand même, parce qu’il y a des trucs un peu nuls dedans, mais cependant, j’ai quand même de l’affection pour tout le coeur que j’ai mis là-dedans.

La revanche de Samson

Synopsis : Daman est un robuste guerrier Indonésien qui s’entraine durement en projetant des rochers et des arbres en mousse. Pendant ce temps, les affreux soldats hollandais passent leur temps à écraser l’Indonesie sous leurs botte en les réduisant en esclavage. Notre héros sauve par hasard la fille du Gouverneur, et alors commence une invraisemblable réécriture de l’histoire de Samson dans la Bible, réécriture qui s’achèvera par la destruction du palais des hollandais par notre valeureux musclor Indonesien (la ressemblance avec Musclor est réellement frappante.)
Le match va donc opposer : Des Indonesiens Opprimés VS D’Affreux Hollandais Moustachus

1
LE MATCH DU SIÈCLE !~

Coefficient d’Undergroundness : Nous sommes en présence d’un nanar Indonesien des années 80, ce qui est assez lourd niveau UGness quand même. Le fait que les méchants hollandais soient pour la plupart joués par des acteurs asiatiques grimés en blanc est tout a fait remarquable.

2
Hollandaise.
3
Hollandais.

Capilomètre : Cheveux longs et torse imberbes pour les gentils, moustaches, hardes ou uniformes pour les méchants. L’exploitation du poil est tout a fait pertinente. On comprend vite le truc : tout ce qui fait sale et/ou taillé en pointe (ou en bouclettes) est mauvais, tout ce qui est soyeux et lisse est bon.

4

Taux d’invraissemblance : Enorme. Les personnages agissent de manière absolument illogique, les batailles ressemblent à des séances de téléportation multiples, l’héroïne (qui a l’air aussi hollandaise que moi j’ai l’air indonésien) agit absolument n’importe comment et change de camp toutes les cinq minutes. Le fait que le film soit relativement prude (environnement religieux Indonesien oblige) rajoute au grotesque. Exemple : le méchant lieutenant hollandais qui demande d’un air pervers à l’héroïne « Haha il faudra m’accorder toutes vos valses ».
5
Comme chacun sait, les hollandais tenaient l’Indonésie uniquement grâce à leurs mercenaires cyclopes armés de fléaux en mousses.

Prouesses des Cascadeurs : Toute cascade transforme immédiatement l’acteur concerné en grand pantin de mousse.

6
Lol je vole !

Quantité de mousse utilisée : Pléthorique. Il semble que l’Indonésie (d’ailleurs affreusement mal filmée et très laide dans ce film, peu-être c’est vraiment moche en vrai chais pas j’y ai pas été) soit uniquement composée de rochers, arbres, vaches, méchants et palais en mousse. Et encore je dois en oublier.

7
La maladie de la vache molle.

Pr0nz : Une des scènes les plus anthologiques. La seule scène de sexe (à part celle ou on voit brièvement un prude nichon en mousse) fait le pari extraordinaire de braver la censure indonésienne en remplaçant le sexe par des aliments. Et par aliments, je veux dire que Delila dévore gouluement une banane tandis que Samson lui fait des clins d’oeils coquins, puis qu’elle se barbouille la bouche de gâteau d’aspect laiteux avant que son amant ne lui verse du vin (oh ! de l’acool ??!!!~) sur sa langue avidement tendue. Malheureusement, cette scène torride est interrompue par des indonésiens outragés quand notre fier guerrier est en train -comble de la perversion- de lécher le genou recouvert de caramel de la garce hollandaise.

8
« Je suis un coquin »

9
« Tiens, tu aimes ça quand je te fais mordiller ma grosse banane, ribaude ? »

10
« Comme ce gâteau à la crème est crémeux quand il coule sur mes fossettes ! »

11
« Je suis vraiment un coquin ! »

12
« J’aime quand ta cruche fait gicler du caramel sur ma langue offerte ».

13
« je suis un fieffé fripon ! »

Deus Ex Machina divers : Quand une situation est perdue ou scénaristiquement bloquée, pas de problème, il reste les Deii ex Machina. Dans La Revanche de Samsom il s’agit d’ailleurs vraiment de Deus, puisque dès que ça va trop mal le héros invoque Allah et ça marcha à tous les coups. Exemple : Le héros est très affaibli, esclave des hollandais et il a très soif. Il demande donc de la pluie à Allah qui s’empresse d’envoyer avec un tuyau d’arrosage apparent à l’écran avec son immense pouvoir une averse. Notre héros retrouve brutalement toute sa puissance et fait exploser ses chaines en mousse.

14
Skill Pluie d’Allah : +10000PV !~

Taux de Méchanceté des Méchants : Ils sont très très méchants. Ils font brûler des Indonésiens dans des maisons, plantent des drapeaux dans le torse des rebelles, leurs femmes sont toutes des garces immondes et n’hésitent pas à crever les yeux à la baïonnette à des prisonniers qu’ils avaient promis de laisser en paix. Quels salauds, ces hollandais !
Les autres méchants (cyclope mercenaire, magicien fou…) sont avides, brutaux, munis de moustaches sales et de gros rires effrayants.

15
Tout petit, les hollandais apprennent à ricaner dans l’ombre avant de torturer des prisonniers. C’est même une matière qui compte pour le bac.

Taux de Stupidité des Méchants : Très Haut, surtout durant les batailles ou d’un seul coup, ils semblent ne plus avoir la moindre volonté de se servir de leurs armes à feu si utiles pour fusiller les villageois, restent bien groupés et immobiles quand on leur jette de lourds pans de montagne en mousse ou qu’on leur tire dessus à coup d’épée-bazooka, etc.

16
You Fail.

Taux de Gentillesse des Gentils : Ils sont très gentils. Tous les villageois sont droits, chastes, honnêtes et préfèrent brûler vif que de vendre l’un des leurs.
Taux de Stupidité des Gentils : Très haut aussi. Par exemple : ils se laissent brûler vifs dans une maison dont les portes et fenêtres sont ouverts. Le héros est particulièrement con et naïf aussi.

17
« Oh non ! nous allons tous brûler dans cette maison ouverte. »

Ratio de déficience de jeu des comédiens : Le héros n’a aucune expression faciale autre que Content/Pas Content/Clin d’oeil fripon (pour les scènes de sexe). Les autres personnages jouent tous affreusement mal, surtout le vieux gouverneur, tellement mauvais qu’il en devient terriblement sympathique.

18
« Faut de tout pour faire un monde tu sais »

Vacuité de la Bande Sonore : Un coup de botte, un coup de fusil et un coup de crosse peuvent produire le même bruit. Les musiques vont du moche à l’anecdotique.
Seyance du Doublage : Parfaitement affreux. Les doublages hideux et souvent faux (qu’est-ce que c’est que cette « Inde de l’Est » dont les Hollandais n’arrêtent pas de parler ?) rajoutent beaucoup à l’intérêt de ce film.

Preuve sonore

Autre Preuve Sonore

Bloodotron : Nos amis Indonésiens ont moins de scrupules avec le sang qu’avec le sexe, alors La Revanche de Samson est plutôt un bloody film : ça plante, écrase, découpe, éborgne et mutile à tout va. La scène du tronçonnage du méchant cyclope en mousse est significative.

19
ARRRGHHHH Je deviens deux moitiés de mannequin en mousse !

Bilan : Un film très engagé politiquement contre l’impérialisme du pays du Orange, je ne vais donc pas voter Bayrou (nd zali 2016 : deux mois après, Sarko devenait président) et aller manger des bananes gouluement. *clin d’oeil coquin*.

Un dernier petit document audio pour la route ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :