Suikoden 2, ma review d’il y a dix ans

Après avoir déterré du néant mon horrible review de Suikoden 1, voilà mon un peu moins horrible review de Suikoden 2 (c’est mon jeu vidéo préféré, j’ai été un peu plus respectueux), elle aussi rédigée en 2006. Comme l’autre, c’est un peu annoté et expurgé des trucs lamentables où j’essaye de passer pour un cool kid en faisant des blagues de bites et en disant que tel ou tel personnage est gay. J’en ai laissé un peu pour la postérité. Mes annotations du futur sont en gras

Même avertissement que pour Suiko 1, y’a des SPOILERS DE PORC dedans. Gogo Averto-gachette mauvais goût et révélations non demandées, donc.

Une review seyante de Suikoden II

J’ai testé Suikoden premier du nom dans un test légendaire (nd zali 2016 : non), il fallait rendre au moins un aussi bel hommage à mon RPG préféré, Suikoden 2.
Je vais donc réaliser un test. Avec le moins possible de spoilers dégueulasses, parce que ca serait bête de spoiler un tel jeu. Ceci était de la psychologie inversée* (tu ne trompes personne)

Dans suikoden II vous jouez un troufion débile et muet de Highland, un pays ou les uniformes des soldats sont particulièrement voyants. Avec votre pote Jowy, vous finissez votre service militaire tranquillement quand soudain, bla bla bla, trahison camp qui brûle et toute la merde qui va avec. Rapidos, vous vous retrouvez fugitif et séparé de vot’pote Jowy. En compagnie d’un tas de mercenaires puants (dont le légendaire Pohl, le mec qui a le moins marqué la caractérisation depuis le héros de Secret of Overmore).
Ensuite, il se passe plein de trucs merdeux (genre retrouvailles avec Jowy et avec votre idiote de soeur (n’essaye pas de faire croire que tu n’as pas de coeur, bad boi), Nanami, et puis des villages qui brûlent, enfin la routine, quoi !).
Après, vous vous faites latter la gueule et Jowy vous trahit, et c’est le boss de fin lol.

oneononebattle
Test garanti sans spoilers !

Dans ce jeu, vous vous ferez encore une fois casser les c… par Leknaat qui, à peine remise de son orgasme intense le jour ou vous avez poussé sa soeur jumelle au suicide (voir suikoden I), veut vous faire encore une fois réunir 108 bouseux pour latter, entres autres, Lucas Blight, Jowy Atreides-Blight (Ah oui t’aimes ça quand je t’écris mes gros spoilers hein, avoue, cochon ! (ta gueule)), et un gros barbu aigri parce qu’il commande des chevaliers avec des noms de filles, les Chevaliers de Mathilda.
Il faudra encore une fois vous battre contre cette tâche de Neclord. (COMME SI C’ETAIT PAS LE MEILLEUR MOMENT DE TA VIE)

42
Georg. Serious Business.

01
Ferme ta gueule connasse ! (mais qu’est-ce que j’avais après Nanami, la haine habitait mon kokoro)

Dans votre équipe, vous avez toujours autant de gens intensément utiles : pieuvres, opposums, rasta-loup-garous, licornes, épées qui parlent, français effémines, constructeur de baignoires, inventeurs d’ascenceurs, cuisiniers mafieux, ainsi qu’une bonne crissée de Ninjas et de Pirates, parce qu’il faut bien satisfaire les geeks (meilleur casting, kôm mem). Il y a aussi Jeanne, qui commençait petit à petit à perdre ses vêtements. J’ai une théorie comme quoi dans Suikoden X, Jeanne ne sera même plus nue mais éventrée et vidée. Ça va être difficile de faire moins habillé, au bout d’un moment. (merci d’expliquer ta blague, zali 2006. C’est surtout triste parce que tu parles de Suikoden X comme si c’était une évidence que ça allait arriver un jour.)

abizboahborisborischucharamikumikumikumikuridleyshirosigfriedstar_dragon
« lol j’ai plus d’idées !
– On a qu’à mettre des poulpes mdr !
– zomg t’as trop raison ! Et des licornes ! »

Jeane
La taille des vêtements de Jeanne est proportionnelle au nombre d’années de pétrole qu’il nous reste. La, c’est la situation en 2000. Regardez suikoden V, c’est drôle. (je ne me souviens pas de pourquoi ça m’énervait, mais je ressens quand même beaucoup de frustration sexuelle dans ce post.)

Pico
Et si on se foutait un peu de la gueule de ces sales cons de ritals ?

Techniquement, c’est foutrement comme dans Suikoden I en vaguement plus beau. Reportez vous à mon fabuleux test de ce fabuleux jeu (non, mais non quoi). Gameplayement, c’est foutrement idem à la phrase précédente. Ah si, les batailles sont moins bordéliques. Moins rigolotes aussi.

11
« Il est pas méchant, il veut jouer, juste. »

04
Une beauté inégalée de la carte du monde, presque aussi bien que Zalda 2 sur Nes.

lastteambattle
Screenshot d’un combat choisi totalement au hasard.

Il y a plein de quêtes annexes (lawl apporter une vierge à une Licorne, faites le avec Millie c’est drôle (oui ça je maintiens, c’est drôle)), et aussi des flash-backs, et une traduction qui mérite bien un prix littéraire de l’approche la plus originale des accents. (prenez le en anglais sur le PSN)

Nanami_Pilika
Pilika : Il est ou mon papa ?
Nanami : Shit happens.

jowy6
un type avec cette coupe de cheveux ne peut que mal tourner.


Je sais plus quoi dire d’autre. Il y a des chansons en Italien, mais personne ne nous expliquera jamais pourquoi les gens dans Suikoden II chantent en Italien. Je trouve ça un peu fort !

10
Sans Sindars, la fête est plus triste.

52
Shu donnant des grosses baffes au héros pour lui démontrer que, non, décidément, choisir de se barrer comme un voleur au beau milieu du jeu ne peut que conduire à une des mauvaises fin de ce RPG. Si vous insistez lourdement avec vos gamineries de merde, les autres vous fileront des grosses baffes aussi. Enfin non pas Apple. Faut pas déconner non plus.

Long_Chan_Chan_Wakaba
DES NINJAS ! DES NINJAS QUI VIENNENT DU VILLAGE DES NINJAS !!!11~

Le héros à une True Rune. C’est follement original.

Simone_Verdricci
Simone Verdricci. Fait partie du club des personnages français à nom ou apparence féminine ou homosexuelle (PFNAFH) de Suikoden. Voire aussi : Millich Oppenheimer, Vincent de Boule, Augustine, Charlemagne, Shtoltelheim Reinbach III et la suite de cette passionnante considération est une série de Private Jokes

Minijeux à signaler.

memancing
Heureusement que Yam Koo est dans le coup (vous l’avez ?), sinon on aurait du se passer de cet incroyable jeu de pêche à faire se pâmer Paul le Pêcheur lui-même.

Teresa_Lucia
N’en déduisez pas que Lucia va poignarder Térésa dans le dos, je m’en voudrais de vous avoir révélé un pan de l’intrigue.

Vala.

Taki
Cette review a manifestement fait rire Grand-Mère Taki.

* Ca veut dire, en clair, que vous ne devriez pas lire les lignes suivantes si vous avez un minimum l’intention de jouer à Suikoden II un jour. (pfou c’était éprouvant)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :